RPG sur l'univers Star Wars

Star Wars Univers : Price of Liberty
 
AccueilA la Une !CalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un peu de réconfort [Feat Jacen Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jaina Organa Solo
Chevalier Jedi

avatar

Métier : Chevalier jedi
Nombre de messages : 171
Crédits galactiques : 1326

Feuille de route
Vaisseau ou speeder:
Armes utilisées (2 maxi):
Pouvoirs de Force:

MessageSujet: Un peu de réconfort [Feat Jacen Solo]   Mer 25 Mai - 23:01


 
 

 


 


 

 

Jaina avait terminé la dernière mission qu'on lui avait confié, elle avait conduit deux éventuels futurs initiés sur Yavin IV, elle était à présent de retour sur Coruscant. La jeune femme ne perdit pas de temps et rentra directement chez ses parents, elle ne prit pas la peine de rentrer au Temple Jedi poser ses affaires ou bien se remettre de ses émotions. Non, elle n'en avait que faire, ce qu'elle voulait, c'était voir son père. Cette pensée ne l'avait pas quitté depuis qu'elle avait été envoyé dans la bordure extérieur quelques jours plus tôt. A dire vrai elle y pensait chaque seconde depuis qu'ils avaient été capturés par l'Empire. Autant elle pouvait récupérer vite, elle était jeune et usagers de la Force mais lui, lui ce n'était pas la même chose. Il n'avait plus vingt ans et n'était pas un Jedi. Bien que les droïdes médicaux lui assuraient depuis des jours que son état s'améliorait, elle ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter. Jaina avait toujours été très proche de son père...Peut-être s'en voulait elle pour leur mésaventure? Mais au fond, elle avait mis en garde son père à propos de l'appel de détresse, qu'aurait elle pu faire d'autre? Seule, elle n'aurait pu affronter les gardes lors du piège et puis son père le lui avait formellement interdit.

Lorsque la jeune brune arriva, il dormait. Elle passa un moment assise à son chevet en silence. Il semblait assez paisible, du moins, il ne semblait pas souffrir. Quelque peu rassurée, elle s'autorisa à sortir de la chambre pour se détendre et repenser à tout ce qui venait de lui arriver. Les choses commençaient à être inquiétantes. Elle s'installa sur le balcon, de là , elle pouvait voir presque toute la ville et son trafic aérien. Sa mère était au Sénat comme toujours... Jaina comprenait que son poste occupe une grande partie de son temps mais au fond d'elle même, elle aurait souhaité que sa mère reste au chevet de son époux. Cette vue était paisible, bien différente de celle qu'elle avait vue il y a peu à Taris. Quoi qu'en y réfléchissant Taris ressemblait assez à Coruscant, une ville Haute, une ville Basse...Mais l'une était presque ignorée de tous quand l'autre était le coeur de la Galaxie. C'était assez amusant en vérité.
La jeune femme sentie soudainement une présence, quelqu'un arrivait. Elle ne mit pas longtemps à reconnaître la personne en question puisqu'il s'agissait de son frère jumeau Jacen. Jaina n'avait pas eu l'occasion de le voir depuis quelques temps, bien avant même que leur père ne soit la cible de l'Empire lors de leur virée en famille. Un large sourire étira alors ses lèvres.

Jacen!

dit elle en s'avançant vers la porte d'entrée. L'appartement était vaste, mais pas assez pour qu'elle ne sente la présence de son jumeau dans la Force. Les deux jeunes gens avaient toujours été proches l'un de l'autre, lien renforcé par la Force elle même.
Elle s'arrêta puis se jeta dans ses bras quand il fut à sa portée.



Je suis heureuse que tu sois là!

 

 
© sobade.


JAINA ORGANA SOLO

I'm daughter of Heroes, the Force is strong in my family.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de réconfort [Feat Jacen Solo]   Ven 27 Mai - 14:41

- Oui, ne vous inquiétez pas, votre bébé va très bien. Et, si vous vous reposez bien, il ne devrait pas naître avant terme, dis je à la jeune Twil'ek en face de moi.

Après un dernier sourire apaisant, je quittais sa chambre, accompagné du droïde médical. Comme je n'étais pas en mission pour l'Ordre en ce moment, je passais beaucoup de temps à l'hôpital, pour aider les médecins. J'aimais beaucoup le contact avec les patients, et pouvoir utiliser la Force pour les aider. Je me sentais toujours apaisé et détendu après.

- X-R03, veille à ce qu'elle se repose bien, et qu'elle mange suffisamment. Si jamais elle ressent de nouveau des contractions, fait moi appeler immédiatement d'accord ?
- Bien sûr maître Jacen,
répondit aussitôt le droïde.
- C'est parfait. Je vais rentrer maintenant, pour voir comment se porte mon père. Bonne soirée 03.
- Bonne soirée jeune maître !


Je quittais alors l'hôpital pour rejoindre notre appartement. Comme il faisait très doux, je décidais de rentrer à pied, même si c'était plus long. De toutes façon, les droïdes médicaux s'occupaient bien de mon père, même si je préférais quand l'un de nous était auprès de lui.
Je n'aimais pas le voir blessé ou malade, cela ne lui ressemblait pas. Han était toujours en mouvement, toujours sur 10 000 coups en même temps... Un peu comme Jaina d'ailleurs. Je me demandais comment elle allait, et si elle s'était bien remise de l'embuscade qui avait mis notre père dans cet état.

Je ne l'avais pas vu depuis un moment, et son absence me pesait de plus en plus. J'vais besoin d'elle, besoin de la voir, de lui parler, et j'espérais qu'elle allait vite rentrer. Sinon, vu que Leïa resterait encore très tard au Sénat ce soir, la maison allait sans doute me sembler bien vide, même s'il y avait plusieurs droïdes...

Je pensais tellement à ma sœur que j'avais presque l'impression de sentir sa présence, avant de réaliser que je la sentais vraiment, dans la Force.
Elle était rentrée !
Comme un gamin, je me précipitais en courant vers la porte de chez nous et l'ouvrit à la volée, effrayant le droïde qui se trouvait derrière.

- Jacen !
- Jaina  ! Tu m'a tellement manqué !
répondis-je d'un vois enjouée, tandis qu'elle se précipitait vers moi et me serrait dans ses bras.

Je la serrais à mon tour en la soulevant du sol, avant de la reposer pour lui demander :

- Comment vas-tu ? Je me suis fais tellement de soucis pour toi, tu sais...

Puis, je me laissait tomber dans le fauteuil le plus proche et lui demandais :

- Et dis moi alors... Que c'est-il passé avec papa ? Je n'ai eu que des bribes d'informations... Vous êtes tombés dans un piège ? Comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Jaina Organa Solo
Chevalier Jedi

avatar

Métier : Chevalier jedi
Nombre de messages : 171
Crédits galactiques : 1326

Feuille de route
Vaisseau ou speeder:
Armes utilisées (2 maxi):
Pouvoirs de Force:

MessageSujet: Re: Un peu de réconfort [Feat Jacen Solo]   Ven 27 Mai - 16:08










Tu m'as manqué aussi Jacen. Quand à la réponse à ta première question et bien moi ça va, je n'ai eu qu'une légère brûlure de tir de blaster au bras et une cheville en miette... Quelques jours dans une cuve de baacta et une transe de guérison et j'étais de nouveau sur pieds. Enfin je dois quand même faire attention selon les droïdes médicaux qui m'ont examinés... Mais je ne suis pas à plaindre papa a été plus grandement touché.

Elle soupira, elle imaginait sans peine son inquiétude quand il avait appris l'embuscade dans laquelle étaient tombés Han et Jaina.

Oui, une embuscade. Nous étions partis nous balader, rien de grave ne devait se passer... Je n'avais pas eu de moment de libre depuis un moment alors j'ai saisi l'occasion de le passer avec papa. Tu connais mon plaisir à voler à bord du Faucon... Bref nous avons finit par décoller et nous allions vers la cantina pour boire un verre et trouver des pièces ensuite pour le Faucon. Mais un signal de détresse nous est parvenu, papa a reconnu l'émetteur et comme à son habitude n'a rien écouté. Je l'ai mis en garde, quelque chose n'allait pas, je le sentais dans la Force. Ce signal venait d'un soit-disant ami de longue date qu'il n'avait cependant pas vu depuis 20 ans...

La voix de la jeune femme trahissait l'agacement qu'elle ressentait encore quand à ce signal. Elle invita Jacen à s'assoir et lui proposa quelque chose à boire avant de venir le rejoindre.

Papa a décidé de sortir seul et m'a ordonné, tu sais comment il est dans ces moments là, de rester cacher quoi qu'il arrive. Je n'ai même pas eu le temps de le prévenir qu'il venait de répondre à une embuscade que des clones l'encerclaient déjà. Cela m'a coûté mais j'ai obéis, je suis restée cachée tandis qu'ils le capturaient et qu'ils tractaient le Faucon jusqu'à leur base. D'ailleurs j'ignore où est cette base, je ne me souviens que de falaises abruptes... Une fois dans la base j'ai décidé de prendre les choses en mains, enfin de mener une mission de sauvetage plus proche de la mission suicide que d'un vrai plan. Heureusement j'étais seule sinon personne n'aurait approuvé, surtout pas les parents!

Elle eu un léger rictus, son père n'avait d'ailleurs pas du tout apprécié la suite du plan, mais alors pas du tout...

tu te souviens de l'histoire du sauvetage de maman? Eh bien j'ai fait à peu près la même chose, je me suis déguisé en stormtrooper et je suis sortie du vaisseau, j'ai dû changé d'uniforme deux fois pour éviter d'être prise à mon tour. Ça n'a pas été simple crois moi! J'ai bien cru que je n'y arriverai jamais! Le pire c'était quand ils le torturaient, je sentais sa douleur, je sentais ses forces l'abandonner...

Sa voix se brisa et elle marqua une pause avant de poursuivre. Elle s'en voulait, elle ne supportait pas qu'on ai fait du mal à son père, elle aurait voulu empêcher cela bien avant.

J'ai navigué dans les conduits de ventilation avant de libérer plus ou moins volontairement les prisonniers et des rankors. J'ai sauvé un prisonniers qui m'a ensuite aidé à trouver les quartiers d'isolement et par la même occasion papa. Seulement il était assez bien gardé, on a eu du fil à retordre pour regagner le hangar. Entre les forces de l'Empire-qui sont bien plus nombreuses qu'on pourrait le croire- et les rankors c'était un peu...compliqué. Tant bien que mal nous avons regagné le vaisseau, j'ai fait diversion pour qu'ils puissent le réparer et un rankors m'a touchée, je suis mal retombée et ma cheville a été brisée. Enfin nous avons pu décoller, j'ai pris les commandes étant la moins blessée et une course poursuite a commencé. Heureusement je maîtrise le Faucon... Toujours est il que l'Empire a pris pour cible notre père et que visiblement il sait comment l'attirer dans un piège...

© sobade.


JAINA ORGANA SOLO

I'm daughter of Heroes, the Force is strong in my family.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de réconfort [Feat Jacen Solo]   Ven 3 Juin - 16:38

Jaina commença à me raconter ses aventures récentes.
Je regrettais de ne pas avoir été présent pour pouvoir les soigner papa et elle. Bien sûr, je savais que les droïdes avaient fait du très bon travail, mais c'était plus fort que moi, j'avais le besoin d'être présent lorsqu'un membre de ma famille était blessé ou souffrant. J'avais l'impression que les liens qui nous unissaient me permettaient de mieux percevoir et traiter les blessures et la douleur.
Mais nous avions de plus en plus souvent des aventures chacun de notre côté, et je devais m'y faire...

- Nous étions partis nous balader, rien de grave ne devait se passer... Je n'avais pas eu de moment de libre depuis un moment alors j'ai saisi l'occasion de le passer avec papa. Tu connais mon plaisir à voler à bord du Faucon... Bref nous avons finit par décoller et nous allions vers la cantina pour boire un verre et trouver des pièces ensuite pour le Faucon. Mais un signal de détresse nous est parvenu, papa a reconnu l'émetteur et comme à son habitude n'a rien écouté. Je l'ai mis en garde, quelque chose n'allait pas, je le sentais dans la Force. Ce signal venait d'un soit-disant ami de longue date qu'il n'avait cependant pas vu depuis 20 ans...

Je sentis à sa voix que l'entêtement de Papa énervait Jaina, comme d'habitude. Bien sûr, il ne sentait pas la Force comme nous, ce qui pouvait expliquer son incrédulité, mais nous savions que c'était surtout dû à son caractère entier et impulsif.
J'imaginais fort bien Jaina essayer de l'empêcher de suivre ce signal, et Han foncer tête baissée, comme à son habitude. Combien de fois l'avions nous déjà vu faire ?
Sauf que d'habitude, il réussissait à s'en tirer sans problème...

Avant de poursuivre, Jaina me proposa un verre, que je pris en souriant tandis qu'elle s'installait à coté de moi pour continuer son récit

- Papa a décidé de sortir seul et m'a ordonné, tu sais comment il est dans ces moments là, de rester cacher quoi qu'il arrive. Je n'ai même pas eu le temps de le prévenir qu'il venait de répondre à une embuscade que des clones l'encerclaient déjà. Cela m'a coûté mais j'ai obéis, je suis restée cachée tandis qu'ils le capturaient et qu'ils tractaient le Faucon jusqu'à leur base. D'ailleurs j'ignore où est cette base, je ne me souviens que de falaises abruptes... Une fois dans la base j'ai décidé de prendre les choses en mains, enfin de mener une mission de sauvetage plus proche de la mission suicide que d'un vrai plan. Heureusement j'étais seule sinon personne n'aurait approuvé, surtout pas les parents!


- J'imagine bien, m'exclamais en riant.

Le fait que nous soyons des jedis ne changeait rien. Pour nos parents, nous étions toujours des enfants turbulents qu'ils devaient empêcher de faire des bêtises.
Quand on voyait ce qu'eux faisaient tous les jours...

- tu te souviens de l'histoire du sauvetage de maman? Eh bien j'ai fait à peu près la même chose, je me suis déguisé en stormtrooper et je suis sortie du vaisseau, j'ai dû changé d'uniforme deux fois pour éviter d'être prise à mon tour. Ça n'a pas été simple crois moi! J'ai bien cru que je n'y arriverai jamais! Le pire c'était quand ils le torturaient, je sentais sa douleur, je sentais ses forces l'abandonner...

J'imaginais fort bien. Encore là, j'avais l'impression de ressentir la douleur au creux de ma poitrine, ainsi que la peur, la souffrance et la colère de ma sœur.
Sans un mot, je lui prit la main et la serrais très fort.

- Ma pauvre, ça a dû être si dur pour toi...

- J'ai navigué dans les conduits de ventilation avant de libérer plus ou moins volontairement les prisonniers et des rankors. J'ai sauvé un prisonniers qui m'a ensuite aidé à trouver les quartiers d'isolement et par la même occasion papa. Seulement il était assez bien gardé, on a eu du fil à retordre pour regagner le hangar. Entre les forces de l'Empire-qui sont bien plus nombreuses qu'on pourrait le croire- et les rankors c'était un peu...compliqué. Tant bien que mal nous avons regagné le vaisseau, j'ai fait diversion pour qu'ils puissent le réparer et un rankors m'a touchée, je suis mal retombée et ma cheville a été brisée. Enfin nous avons pu décoller, j'ai pris les commandes étant la moins blessée et une course poursuite a commencé. Heureusement je maîtrise le Faucon... Toujours est il que l'Empire a pris pour cible notre père et que visiblement il sait comment l'attirer dans un piège...

Je regardais Jaina et déclarais :

- Tu as sauvé papa, il ne s'en serait pas sorti avec quelqu'un d'autre que toi. Je ne m'en serais pas sorti lors de la course poursuite. Il a vraiment eu de la chance...

Plongé dans mes pensées, je me levais et marchais vers la fenêtre. Toute cette histoire m'inquiétait beaucoup.
Je n'aimais pas ce que Jaina venait de m'apprendre. Ce n'était pas un hasard, mais une attaque soigneusement planifiée, qui lui était spécifiquement destinée. Quelqu'un avait monté toute cette opération pour capturer Han Solo vivant.
Mais pourquoi ?

Je réfléchissais tout haut :

- Le piège lui était spécifiquement destiné, c'est donc qu'ils le voulaient lui... Et vivant. Mais pourquoi ? Qu'est ce qu'ils lui veulent ?

Je me retournais vers Jaina, et lui demandais, même si je n'avais pas vraiment envie d'en savoir plus :

- Tu dis qu'il a été torturé... Est ce que tu sais quelles questions ils lui ont posé ? Qui ils étaient ? Cela pourrait nous donner pas mal d'indications sur ce qu'ils cherchent...

Marchant de long en large dans le salon, je continuais, le cerveau en ébullition :

- Et cet ami de 20 ans... Est ce que son identité et ses liens passés avec Han étaient faciles à trouver pour un impérial ? Où cela signifie qu'une connaissance de papa à forcément vendu cette information ?

Je me rassis alors à côté de Jaina, et lui pris à nouveau la main :

- Dis-moi franchement, tu crois qu'il est toujours en danger ? Qu'ils vont tenter autre chose pour le recapturer ? Et maman ? Est-elle aussi en danger ? Cela fait beaucoup de questions... Je pense que nous devrions mener notre enquête pour savoir qui a commandité ce piège et pourquoi. Je ne veux pas rester dans le flou et ne pas savoir si toi, maman ou papa courrez encore un danger...
Revenir en haut Aller en bas
Jaina Organa Solo
Chevalier Jedi

avatar

Métier : Chevalier jedi
Nombre de messages : 171
Crédits galactiques : 1326

Feuille de route
Vaisseau ou speeder:
Armes utilisées (2 maxi):
Pouvoirs de Force:

MessageSujet: Re: Un peu de réconfort [Feat Jacen Solo]   Ven 3 Juin - 17:13










Oui elle avait sans doute sauvé son père mais elle n'avait pu empêcher qu'il souffre inutilement...

Je ne sais pas trop je n'ai ressentis que sa souffrance et je n'ai guère eu le temps de lui poser la question quand j'ai trouvé sa cellule. Mais je suppose qu'ils voulaient des renseignement sur la République ou sur l'Ordre. Les ruines de l'Empire ont un amer goût de la défaite, j'imagine qu'ils souhaiteraient se venger, revenir un jour au plus haut de leur gloire et dominer la Galaxie de nouveau.

Elle fronça les sourcils, cette pensée bien que logique ne lui plaisait guère, ce n'était pas une bonne chose que l'Empire se réveille de ses cendres.

Quoi qu'il en soit et quelle que soit leur identité, cette embuscade là était bel et bien destiné à papa. J'ignore comment ils ont su pour cet ami, ni même comment ils l'ont attrapés, j'ignorais jusqu'à son existence et son identité avant qu'on ne le sauve de la base. Parce que oui, ô hasard, le prisonnier en question était le fameux Lexus Priam, ami perdu de vue de Han Solo. Vu son état il devait être dans une cellule depuis un moment! Même papa ne l'a pas reconnu de suite. Enfin, je le comprends en 20 ans on change, surtout si l'Empire nous torture... Si quelqu'un a vendu Han Solo, ce doit être quelqu'un de son passé,passé de contrebandier j'entends, je ne pense pas que Luke, Lando ou même maman ai eu vent de cet homme jusque là.

Elle soupira, elle n'avait pas eu de nouvelles de cet individus depuis qu'ils étaient arrivés. Jacen faisait les cents pas visiblement très concerné par l'affaire. Malheureusement, elle n'avait que des suppositions et aucunes réponses valides à ses questions. D'ailleurs elle s'était déjà posé ce genre de questions.

Je ne sais s'il est encore en danger, en soi nous l'avons tous toujours été, Luke, Ben, Mara, papa, maman , toi et moi, depuis le début, depuis notre naissance nous avons du fuir, être protéger, faire face à des menaces, des enlèvements, des tentatives d'assassinats... Je pense que cela ne s'arrangera pas. Que ce soit l'Empire, les Siths ou une autre personne malveillante il y aura toujours quelqu'un pour tenter de nous éliminer.

Cette vérité lui sautait soudain aux yeux. Peu importe ce qu'ils feraient, ils auraient toujours une cible peinte sur leurs visages.

De plus lors de ma dernière mission, j'ai aussi été attaqué, alors j'ignore si c'est véritablement notre famille ou simplement l'Odre Jedi et la République que l'on vise mais cela ne présage rien de bon. Maman a toujours été en danger, son poste l'expose d'autant plus.

Même si elle n'avait pas eu le loisir de passer beaucoup de temps avec elle étant enfant, elle l'aimait. Elle repensa à sa discussion avec elle l'autre jour au temple jedi. Ce pouvait il que sa mère ai senti que quelque chose se préparait? Que quelque chose perturbait la Force pour qu'elle veuille apprendre à s'en servir. Oh bien entendu, elle y était naturellement sensible et elle avait commencé brièvement une formation avec Luke mais elle était loin d'être une jedi. Peut-être était-ce là la raison de cette étrange demande qu'elle avait faite à Jaina. La jeune femme se perdit soudain dans sa réflexion, elle voulait en savoir plus sur ces deux attaques, sur les plans de sa mère... Mais elle n'était certainement pas la seule.

Les deux personnes les mieux placées pour répondre à nos questions sont papa et cet homme pour qui on a risqué nos vies.

© sobade.


JAINA ORGANA SOLO

I'm daughter of Heroes, the Force is strong in my family.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de réconfort [Feat Jacen Solo]   Lun 20 Juin - 14:10

Je continuais à faire les cent pas tandis que Jaina me répondit

- Quoi qu'il en soit et quelle que soit leur identité, cette embuscade là était bel et bien destiné à papa. J'ignore comment ils ont su pour cet ami, ni même comment ils l'ont attrapés, j'ignorais jusqu'à son existence et son identité avant qu'on ne le sauve de la base. Parce que oui, ô hasard, le prisonnier en question était le fameux Lexus Priam, ami perdu de vue de Han Solo. Vu son état il devait être dans une cellule depuis un moment! Même papa ne l'a pas reconnu de suite. Enfin, je le comprends en 20 ans on change, surtout si l'Empire nous torture... Si quelqu'un a vendu Han Solo, ce doit être quelqu'un de son passé,passé de contrebandier j'entends, je ne pense pas que Luke, Lando ou même maman ai eu vent de cet homme jusque là.

Le mystère s'épaississait... et cela me plaisait de moins en moins. L'empire avait donc encore les moyens de fouiller si loin dans le passé de nos parents pour leur nuire ?
Et si c'était le cas, quelle information, quel élément du passé de notre famille avaient-ils encore à leur disposition ?
Devions-nous maintenant nous méfier de toutes les anciennes connaissances de papa, de peur qu'elles ne soient utilisées par les derniers tenants de l'Empire ?

Comme si elle suivait mes pensée, Jaina continua :

- Je pense que cela ne s'arrangera pas. Que ce soit l'Empire, les Siths ou une autre personne malveillante il y aura toujours quelqu'un pour tenter de nous éliminer. De plus lors de ma dernière mission, j'ai aussi été attaqué, alors j'ignore si c'est véritablement notre famille ou simplement l'Odre Jedi et la République que l'on vise mais cela ne présage rien de bon. Maman a toujours été en danger, son poste l'expose d'autant plus.

Je grimaçais à ces paroles. Bien sûr, dès notre plus jeune âge nous avions compris que notre vie et celle de nos parents était en danger.
Je me souvenais encore de mes terreurs enfantines, lorsque je me réveillais en pleurant parce que j'avais peur de ne jamais revoir maman, peur qu'elle ne vienne plus jamais me serrer dans ses bras... Bien sûr, à ces moments là, j'avais toujours eu ma sœur à mes côté pour me rassurer.

Et puis, les années passant, nous avions appris à vivre avec ce poids au dessus de notre tête. Le danger était devenu notre quotidien, un bruit de fond que nous oubliions la plupart du temps.
La plupart du temps.

M’arrêtant un instant de marcher, je relavais les yeux vers Jaina mais vis qu'elle semblait plongée dans ses pensées. Je restais alors silencieux, ne voulant pas l'interrompre.
Elle finit par emerger de ses pensée et déclara :

- Les deux personnes les mieux placées pour répondre à nos questions sont papa et cet homme pour qui on a risqué nos vies.


Cet homme. Lexus Priam. Qui était-il ? Accepterait-il de répondre à nos questions ?

Je me rassis à coté de Jaina et lui demandais :

- Crois-tu que nous devrions mener une enquête ? Pour savoir qui est derrière tout ça ? Et que nous devrions interroger ce Lexus Priam ensemble ?

Et puis j'ajoutais, un ton plus bas :

- Et papa, tu crois qu'on devrait aussi lui poser des questions ? Et maman, elle sait exactement ce qui s'est passé ? Tu lui as tout raconté ?
Revenir en haut Aller en bas
Jaina Organa Solo
Chevalier Jedi

avatar

Métier : Chevalier jedi
Nombre de messages : 171
Crédits galactiques : 1326

Feuille de route
Vaisseau ou speeder:
Armes utilisées (2 maxi):
Pouvoirs de Force:

MessageSujet: Re: Un peu de réconfort [Feat Jacen Solo]   Mer 22 Juin - 23:47


 
 

 


 


 

 


Oui, maman a eu un résumé de notre mésaventure comme je viens de te le faire. Mais tu imagines bien que lorsque que le Faucon a atterrit, elle ne m'a pas vraiment laissé le temps de m'expliquer... Elle a plutôt sermonner-ce mot est faible- papa, puis moi, puis l'ancien ami de papa sans le connaître mais il se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment.

Jaina s'en était douté, elle connaissait trop bien le caractère de sa mère et en avait parlé lors de leur fuite de la base de l'Empire. Cela n'avait pas manqué!

Je compte bien retrouver ce Lexus et lui poser des questions sur sa capture et ses liens avec papa. Quand à lui, eh bien je lui poserais aussi des questions et si je ne réussi pas à le faire parler, maman risque de le faire. Elle sait toujours se montrer persuasive avec lui...

Et quand bien même elle ne serait pas assez persuasive, elle trouverait toujours le moyen de le faire craquer au bout d'un moment. Après tout n'était-ce pas elle qui avait fait d'un contrebandier un héros?

Quoi que les différents conseils décident au final, je compte bien essayer d'en savoir plus. J'ignore cependant si nous allons devoir chercher dans le passé de nos parents afin d'éviter que de tels événements ne se reproduisent mais une chose est sûre nous allons devoir nous méfier des tout.

Si l'Empire avait été capable de fouiller dans le passé de Han Solo, jusqu'où était il prêt à aller pour avoir la famille Solo ou Skywalker? Les anciens amis des deux familles étaient ils en danger ou un danger pour les familles? Ce pouvait il que le danger soit bien plus grand et ne touche pas uniquement leur famille? Pour l'instant, elle n'en savait rien. Elle voulait en savoir plus, démêler ce mystère, se rassurer aussi. Bien qu'elle soit habitué au danger, elle ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter un peu plus pour sa famille depuis ces récents problèmes avec les hommes de l'Empire. Sa famille était à la fois sa force et une faiblesse bien qu'elle sache si besoin mettre ses sentiments à leur égard de côté.

J'attends encore la décision du Conseil des Maîtres Jedi. Luke et Mara Jade sont au courant des attaques et du fond de ma pensée sur la question. Le Conseil en revanche n'a que la version officiel, je me suis gardé d'émettre un jugement trop hâtif en leur présence. Trop de questions se posent encore. Je pense qu'ils prôneront la prudence et la vigilance, peut-être ouvriront ils une enquête mais rien n'est certains. Quand à la République, maman devait se réunir avec d'autre dirigeants en qui elle a confiance ou quelque chose du genre. J'avoue que ces discours politique ne m'ont pas marqués à mon retour, je pensait plutôt à oublier ma douleur... et à surveiller où était conduit papa.  

 

 
© sobade.


JAINA ORGANA SOLO

I'm daughter of Heroes, the Force is strong in my family.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu de réconfort [Feat Jacen Solo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de réconfort [Feat Jacen Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après l'effort, le réconfort ! (Épreuve d'immunité)
» Après l'effort, le réconfort. [Libre]
» présentation Bob Solo [Validée]
» Jacen Loran
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG sur l'univers Star Wars  :: RPG - MONDE DU NOYAU :: Coruscant :: Les Tours de Coruscant-
Sauter vers: